Saints-Jean-et-Nicolas


Rue de Brabant, 175
1030 Schaerbeek
st jean et nicolas big  

 

PÂQUES 2012 AU POVERELLO

Dans le cadre de leur projet scolaire de cette année, les enfants de toutes les classes maternelles et primaires de l'école st Dominique, ont adopté le Poverello.
Depuis le début de l'année, ils ont parlé du poverello, de la vie du fondateur, Jan Vermeire, de la vie de St François d'Assise , surnommé "El Poverello", le petit pauvre.
Ils se sont intéressés à tout ce qui se faisait au poverello, 2 jeunes de rhéto qui étaient venues en retraite sociale au poverello sont venues dans leur classe pour raconter leur expérience et donner envie aux enfants de s'investir à leur manière ret à leur tour
Les enfants de toutes les classes ont préparé de la décoration pour Pâques et ont préparé d'excellentes pâtisseries à venir offrir à tous nos accueillis.
C'est ainsi que jeudi dernier, une déléguation de 40 enfants, représentants de toutes les classes sont venus décorer le local et les tables avec énormément de goût , et nous ont apporté leurs préparations culinaires succulentes. les photos.
Quel émerveillement fut celui de tous les accueillis en entrant dans la salle, et quelle joie en lisant tous les petits mots d'amitié écrits sur les set de table.
Ce fut une très belle expérience pour nous aussi à encourager, tant les enfants semblaient heureux de faire plaisir gratuitement
Merci à tous, merci à l'initiative de tous leurs professeurs, je suis certaine que cela suscitera de nouvelles vocations de bénévoles quand ils seront plus grands .
Mireille

 

AUJOURD'HUI, DANS CE QUARTIER " NORD ",
UNE ÉGLISE : POURQUOI?
QUELLE EST ENCORE SA RAISON D'ÊTRE ?
Empruntez la rue de Brabant, vous vous croirez dans les souks de Turquie ou du Maroc, vous serez dépaysés , cherchant â vous frayer un passage dans une foule bigarrée venant du Magreb, d'Afrique, d'Asie et d'ailleurs , en tenues et superbes toilettes de leur pays.
En plein milieu de ces commerces, se dresse notre église, dont l'architecture est porteuse de toute une histoire
le bâtiment " classé " a été entièrement rénové entre 2000 et 2005 et mérite le détour de la visite.
Espace inhabituel qui interpelle,
lorsque nous laissons la porte de l'église grande ouverte, de nombreux touristes, badauds, y entrent, intrigués par ce lieu de culte chrétien en plein quartier musulman, regardent, contemplent, s'étonnent et posent souvent de vraies questions de sens.
Comme nous le disait notre échevin des cultes, Etienne Noél, en charge du dialogue interreligieux et philosophique lors de l'inauguration en fin de restauration du bâtiment:
" notre église, porte ouverte, c'est également l'occasion de tendre la main chacun dans le respect de ses convictions et de celles de son voisin,afin de renforcer la convivialité et la solidarité entre nous quelles que soient nos origines et nos ambitions, nos parcours de vie et nos espérances ".

 

1990 -2010
LE POVERELLO
a fêté ses 20 ans
à la rue verte

Vous étiez nombreux à avoir répondu à notre invitation...paroissiens de sts Jean Nicolas, bénévoles et accueillis de la rue verte, responsables et bénévoles des poverellos de Bruges, Ostende, Tielt, Heusden, Louvain, Banneux , Economie et Tanneurs, sympathisants et amis, paroissiens de ste Marie, St Servais, Ste Elisabeth et de notre unité pastorale, associations voisines et autres qui travaillent en collaboration avec le Poverello : De Schakel, Biloba, Grain de vie, Services sociaux de la rue de la Poste.... Je ne pourrai jamais assez vous remercier pour votre présence chaleureuse , toute l’amitié qu’elle représente et l’encouragement formidable qu’elle apporte à tous nos bénévoles.
La fête a commencé par l’Eucharistie festive bilingue à sts Jean Nicolas :
animée avec entrain , dynamisme et ferveur par le groupe de prière de la miséricorde divine,
présidée par notre ancien Doyen, Michel De Wever qui en toute simplicité, mais avec tant de gentillesse a montré combien le travail des bénévoles était inspiré par l’Evangile et notamment celui du jour ( la brebis perdue) et a félicité pour ce beau service rendu inconditionnellement à toute personne en difficulté, blessée par la vie, marginalisée nullparoisse
L’abbé Luc Roussel, notre doyen actuel, le Père Fritz Bouvry, curé
Canonique de notre église, le Père Gabi Hénaut que tout le monde était ravi de retrouver depuis son départ il y a un an, et le Père André de l’Arbre, jésuite bénébole au poverello.
Toute la célébration fut louange et action de grâce pour le travail accompli depuis 20 ans par les bénévoles, pour la présence de tous les accueillis avec lesquels nous partageons une si belle expérience de vie évangélique, pour la présence chrétienne que le poverello représente pour notre quartier, et surtout, comme nous le disait st Paul dans sa lettre à Timothée, un immense reconnaissance à Jésus Christ , notre Seigneur parce que c’est d’abord son œuvre, et qu’il nous donne la force d’assurer ce beau ministère, dans le service quotidien envers et contre tout.
En sortant de la célébration, si simple et vraie, notre cœur était tout brûlant , comme il le fut pour les disciples d’Emmaüs lorsqu’ils reconnurent la présence de Jésus à la fraction du pain, joie et bonheur se lisaient sur tous les visages .
Mille mercis à tous, c’est le plus beau souvenir que je garderai de nos 20 ans.

Après la messe, tout le monde s’est retrouvé au poverello pour apéritif, lunch et surtout temps de retrouvaille avec ceux qu’on n’avait plus vus depuis longtemps, de rencontres diverses . Dans l’après-midi, dégustation d’un succulent gâteau d’anniversaire préparé par Anny, une de nos bénévoles
Merci à tous les bénévoles qui ont assuré le service de main de maître nullMerci, mille fois mercis à tous..... Mireille